Le Brain Gym

Le mouvement est essentiel pour tous et à tout âge, quel que soit notre état physique. Le Brain Gym aide parents et éducateurs à soutenir les enfants dans leurs efforts quotidiens.

Les enfants apprennent naturellement par le jeu et le mouvement. Ces activités permettent de construire les compétences motrices globales et fines qui conduisent à la construction de la pensée. Des activités spécifiques comme les 26 activités Brain Gym peuvent maintenir ou rétablir le désir de mouvement.

Les apprenants de tous âges peuvent perdre leurs moyens. Cela arrive lorsque le stress, les tensions physiques ou l’anxiété interfèrent avec l’inclination naturelle à poser des actes en vue du retour à l’équilibre.

Les activités de Brain Gym sont organisées en quatre catégories:

-les exercices énergétiques.

-les attitudes d’approfondissement.

-les activités d’allongement.

-les mouvements de la ligne médiane.

Elles correspondent aux trois types de mouvements de base que l’humain acquiert par l’apprentissage : l’équilibre, la locomotion et la coordination sensorimotrice. Ces trois types de mouvement, qui contribuent aux compétences physiques, travaillent de concert pour apporter l’orientation spatiale qui permet la souplesse d’attention dans les trois champs directionnels : bas-haut, avant-arrière, droite-gauche.

-Organisation haut-bas: les exercices énergétiques pour le centrage et l’alignement, pour la planification, la création de l’ordre et l’alignement d’objet. Attitudes d’approfondissement, pour la relaxation, la détente et la stabilité physique et émotionnelle. Apporte partage, jeu, coopération et mémoire sensorielle.

-Focalisation avant-arrière: les activités d’allongement, pour relâcher la tension accumulée et autoriser l’action. Apporte, concentration, compréhension, l’expression et la prise d’initiatives.

-Communication droite-gauche:  les mouvements de la ligne médiane, pour encourager la coordination sensorimotrice. Apporte le traitement de données nécessaires à la lecture, l’écriture, l’écoute et la parole.

Ces domaines permettent à l’apprenant de déterminer le meilleur moyen d’évoluer dans le cadre d’une tâche donnée. par exemple: orientation/ stabilisation, peut-il orienter sa feuille de papier et calmer ses pensées afin de travailler avec des informations disposées de haut en bas comme l’addition d’une colonne de nombres? Pour la focalisation/participation, peut-il se déplacer vers l’avant avec aisance, sans hésiter, prendre part à un jeu ou se placer en retrait, de façon pertinente, jusqu’à ce qu’il ait observé qu’il peut recommencer à jouer  en toute sécurité? Quant à la fonction communication/traitement, peut-il traverser sa ligne médiane pour tourner la tête et écouter, ou déplacer ses yeux et ses mains de gauche à droite pour lire ou écrire?

Pour plus d’informations, procurez vous le livre « Brain Gym, Le mouvement, clé de l’apprentissage », 2ème édition revue et augmentée, de Paul  DENNISON et Gail DENNISON. Edition Souffle d’or.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s